Qu’est-ce qu’un carport ?

mars 20th, 2014 by admin.abris

Le carport est une construction légère et facile à monter qui aura pour fonction d’abriter les véhicules à deux ou quatre roues. Contrairement au garage traditionnel, le carport ne comprend pas de mur. Il est doté d’un toit et de piliers. Étant une construction ouverte, ce type d’abri peut avoir différentes fonctions.

À quoi sert un carport ?

Comme son nom l’indique, le carport sert en premier lieu à protéger les véhicules (voiture, moto, vélo…) des intempéries. Mais ce type d’installation peut, parallèlement, servir de lieu de stockage (accessoires de jardinage, outils de bricolage…). D’ordinaire, un carport mesure au minimum 3 m de profondeur pour 2m50 de large et de haut. Cependant, les dimensions varient en fonction des préférences. Avec un abri suffisamment large, on peut aisément y installer un barbecue ou en faire un espace de bricolage.

Les matériaux de construction

Un carport, ou auvent de voiture se compose de différents matériaux souvent combinés afin d’optimiser sa solidité. Le bois et le métal (acier ou aluminium) sont les matériaux de bases d’un carport. Si le bois ou encore la tuile font office de toit, le métal, quant à lui, viendra renforcer la résistance des poteaux. Le bois reste un matériau noble et résistant. Une fois traité avec des fongicides et insecticides, le bois a une longue durée de vie et supporte parfaitement bien les variations climatiques. Le métal composant les piliers a une excellente résistance et supporte parfaitement bien le poids des toits en bois. De plus, l’acier galvanisé et l’aluminium ne se rouillent pas facilement.

La forme d’un carport

Généralement, la forme du préau sera déterminée en fonction de son futur usage, mais également de son emplacement. D’ordinaire, un carport de forme carrée peut aisément être adossé à un édifice et pourra aussi servir de préau. Installé dans un endroit isolé ou dans le jardin, le carport peut adopter une forme ovale ou arrondie. Le toit d’un auvent de voiture peut, parallèlement, opter pour différentes formes. De forme plate, en pente ou rectangulaire, le toit protègera, non seulement, les voitures des variations climatiques (soleil, pluie, neige, vent…), mais favorisera aussi l’écoulement d’eau de pluie. Un toit plat, par exemple, sera mieux adapté aux constructions isolées, mais nécessite toutefois la pose d’un système d’évacuation. Avec un toit en pente, le carport sera facile à nettoyer, notamment lorsqu’il s’agira de retirer l’amas de débris sur le toit (neige, feuilles mortes…).

Quelle forme pour mon carport ?

février 27th, 2014 by admin.abris

Demeurant un abri très pratique, non seulement pour les engins à 2 ou 4 roues, mais également pour différents outils, le carport peut prendre différentes formes. D’ordinaire construit à l’extérieur d’un édifice, le carport, aussi appelé pergola ou auvent de garage, peut généralement opter pour diverses dimensions selon les besoins.

L’utilité d’un carport

Avant de déterminer les dimensions et les formes du carport, la première étape consiste à définir son utilité. Bien que ce dernier serve généralement à abriter des engins mécaniques (moto, scooter, voiture, vélo, tondeuse…), il peut aussi servir de lieu de stockage pour des outils de bricolages (jardinage) ou des appareils ménagers (chauffe-eau). Les dimensions seront, par conséquent, définies en fonction de son usage, mais aussi de l’espace disponible. En effet, ce type de construction prend assez de place, surtout s’il est destiné à servir d’abri aux voitures. D’ordinaire, les dimensions minimums pour un carport sont les suivantes : 2m50 de large, 3 m de profondeur et 2m50 de haut. Ensuite vient le choix de la forme.

Les différentes formes de toits

Ne comprenant aucun mur, le carport peut opter pour différentes formes, notamment au niveau du toit. En effet, le toit de ce genre d’abri extérieur peut adopter une forme plate, triangulaire ou en pente. Faciles à construire, les préaux à toit plat (en tuile ou tôle ondulée) recouvert d’un bac en acier ont pour avantage de s’adapter facilement à toutes sortes de construction, notamment si ces derniers sont construits indépendamment. Ils restent cependant inadaptés aux régions froides et pluvieuses et requièrent l’installation d’un système bon d’évacuation. Les carports avec un toit en pente, aussi appelé charreterie, réduisent l’accumulation des eaux de pluie, des débris et de la neige et peuvent être adossés à un édifice. Quant au toit en pointe (triangulaire), très apprécié dans les zones très froides, il réduit considérablement les risques d’affaissement et peut accueillir plusieurs voitures. Ces derniers, construits de manière indépendante, optimiseront le côté esthétique d’une maison.

La forme des carports

Pouvant être réalisé dans différents matériaux tels que le bois, l’acier ou l’aluminium, un carport se compose d’un toit soutenu par plusieurs piliers. D’ordinaire, ce genre de préau prend différentes formes, en fonction de l’usage qui lui sera destiné. Pour les carports adossés à une maison, une structure carrée ou rectangulaire reste la forme idéale. Construit à l’extérieur, le carport peut adopter une forme arrondie ou ovale selon les préférences.

Construction d’un abri de jardin : les démarches administratives 

décembre 9th, 2013 by admin.abris

Lorsqu’on envisage de construire un abri de jardin, il est important de se référer à la loi, notamment aux règles du Code de l’urbanisme pour ne pas être pénalisé. Même si l’abri est « fait maison », il y a certaines règles à respecter ne serait-ce que pour son aspect extérieur.

Demande de renseignement

En effet, pour tout projet de construction d’abri de jardin, on peut se renseigner à la mairie de la commune où nous habitons. Mais il est mieux de connaître et surtout de comprendre à l’avance les démarches administratives à suivre. Il faut avant tout déterminer s’il est possible de construire dans le jardin, un abri. Ceci entre dans la réglementation indiquant qu’il faut disposer une surface de plancher résiduelle pour pouvoir construire. Cette surface est déterminée dans le règlement d’urbanisme de la commune. C’est à partir de la surface et de l’emprise du sol de la future construction que sera déterminée de la nécessité d’une déclaration préalable ou d’un permis de construire.

 

La déclaration de la construction et le permis de construire

La déclaration en mairie de la construction d’un abri de jardin, quelle que soit la surface qu’il occupera, est obligatoire. Si l’emprise du sol et la surface de plancher du projet sont supérieures à 5 m2, mais sans toutefois dépasser les 20m2, il faut déposer à la mairie une déclaration préalable des travaux. Ici, la même réglementation s’applique pour tous les autres constructions similaires comme la construction d’un carport par exemple. Pour la déclaration, il suffit de remplir le formulaire CERFA n°13404*02. Un permis de construire est requis lorsque la surface de plancher et de l’emprise du sol dépassent les 20m2. La déclaration se fait en remplissant l’imprimé CERFA 13406*03.

Comment remplir son formulaire

Il n’est jamais facile de remplir les paperasses administratives. Voici donc un bref aperçu de ce que les dossiers comprennent. Pour le dossier de demande de permis de construire, il ne faut pas confondre le formulaire avec celui de l’imprimé CERFA n°13409*02. La différence réside dans la forme, puisque ce dernier comprend une partie consacrée aux projets d’aménagements. Il y a dans le formulaire un cadre réservé à la mairie qu’il ne faut pas toucher. Il en est de même de la demande pour la déclaration des travaux. Il vaut mieux s’en tenir au formulaire de droit commun déjà cité en haut pour ne pas se tromper. Il faut simplement être attentif aux indications.

Chalet en bois : profitez de l’hiver autrement

novembre 15th, 2013 by admin.abris

Baisse des températures, lumière du jour en berne, l’hiver est arrivé. A cette époque de l’année, les journées sont de plus en plus courtes et les soirées de plus en plus moroses. Voici quelques remèdes pour profiter de votre chalet en bois en hiver et pour que son intérieur devient votre cocon.

Les linges de maisons

L’hiver s’accompagne souvent de coup de blues. Pour que votre chalet en bois puisse être plus accueillant et plus chaleureux, il faut savoir jouer avec les différentes matières de linges de maison. En effet, il est préférable d’opter pour des voilages sur les fenêtres principales. Et sur les fenêtres secondaires, choisissez des rideaux bien épais afin de créer une ambiance cocooning et pour rendre la pièce plus chaleureuse. Pour apporter plus de chaleur dans votre chalet, recouvrez vos fauteuils et canapés. De plus, votre pièce sera plus accueillante en installant des plaids molletonnés sur vos fauteuils en cuir. Enfin, n’oubliez pas l’élément essentiel pour donner un maximum de chaleur à votre chalet : le tapis. Plus celui-ci sera épais, plus vous serez protégé du froid et plus la sensation d’être sur son petit nuage sera présente.

Jouer sur la lumière

Durant l’hiver, multiplier les sources lumineuses est primordial pour retrouver le sourire. On le sait bien, la présence de soleil (ou du moins de lumière) influence énormément nos humeurs et notre moral. Ajoutez donc des lampes et bougies afin d’éclairer et réchauffer votre pièce. Pour renforcer l’effet chaleureux, il est conseillé de privilégier les matières de vos abat-jours. Vous pouvez ainsi opter pour le daim, le cuir ou le velours. En hiver, la lumière est plus bleutée, cela donne une impression de froideur. Afin de corriger cela, il est conseillé de choisir des ampoules rosées ou saumonnées pour un réconfort total !

Noël approche, profitez-en

Qui dit hiver, annonce les fêtes de fin d’année et surtout Noël. Cette période magique aux yeux des plus petits comme des plus grands. Profitez donc d’avoir un chalet dans votre jardin pour miser à 100% sur l’aspect festif de Noël et le côté vacances du chalet. Placez un sapin par-ci, une fausse cheminée par là, et décorez le tout de guirlandes lumineuses et colorées.

Le jour J, rassembler votre famille dans ce chalet aux couleurs gaies. Chaussez vos bottes fourrées, traversez le jardin enneigé et allez vous réchauffer autour d’un bon chocolat chaud tout en ouvrant vos cadeaux ;-) .

Cultiver de bons fruits et légumes dans une mini serre

octobre 11th, 2013 by admin.abris

Cultiver des tomates en juin, lorsque les conditions climatiques ne le permettent pas, est-ce possible ? Avant, c’était chose impossible, jusqu’à ce qu’arrive une technique révolutionnaire : la culture sous-serre. Également appelé culture sous-abri, ce type de culture a pour but de donner aux plantes les meilleures conditions qui leur sont nécessaires pour leur développement, et que l’environnement extérieur ne peut pas leur donner. Que ce soit la qualité du sol, l’apport en eau, ou la luminosité… toutes les bonnes conditions sont réunies dans la serre afin de préserver la bonne santé de nos fruits et légumes.

Avantages de la culture de fruits et légumes sous-serre

Lorsque les plantes (fruits et légumes) sont cultivées sous-serre, ils sont avant tout protégés contre les différentes agressions extérieures, que ce soit le climat ou les insectes nuisibles. Ce qui fait que les plantes sous-serre sont donc assurées de donner des fruits frais et des légumes de bonne qualité. L’autre avantage de la culture sous-abri, c’est que l’agriculteur est encore plus proche de ses plantes, c’est-à-dire qu’il peut observer minutieusement le développement de ses fruits et légumes, étudier leurs évolutions journalières et leur apporter au fur et à mesure les éléments dont elles ont besoin. La serre permet également à l’agriculteur de cueillir ses fruits et légumes, tomates et concombres, à maturité, cela afin d’obtenir une fraicheur optimale.

En résumé, grâce à la serre, on ne se soucie plus de quel temps il fait avant de cultiver. Quelle que soit la météo, on peut cultiver à notre guise, à l’abri avec une bonne luminosité et une chaleur ambiante. Grâce à tout cela, les graines germent plus rapidement qu’en extérieur et les plantes quant à elles grandissent plus vite pour donner des fruits en si peu de temps.

Les fruits et légumes à cultiver sous-serre

Cultiver des fruits et légumes sous-serre, c’est avoir un potager mini-format avec toutes les bonnes conditions requises pour de meilleurs résultats. Et vous avez un très large choix quant aux plantes à cultiver dans votre potager sous-serre. On peut y mettre un peu de tout, que ce soit des tomates, des concombres, des poireaux, des navets sans oublier les radis et les poivrons, et même les laitues. Et en plus de tout cela, on peut également cultiver sous-serre les différentes plantes aromatiques que l’on utilise quotidiennement (le persil, l’oseille, le thym et autres).

Abri de jardin : bois ou métal ?

juillet 10th, 2013 by admin.abris

Avoir un abri de jardin est aujourd’hui une évidence pour avoir un espace de rangement supplémentaire, voire même pour disposer d’un espace de vie plus clame et en retrait. Ces constructions existent aujourd’hui en différentes matières tels que le bois et le métal.

L’abri de jardin en bois

Beaucoup de ménages préfèrent les abris de jardin en bois étant donné qu’ils sont plus naturels et se fondent facilement dans le décor. Généralement, on utilise du pin naturel qui est le moins cher sur le marché, le cèdre qui est résistant et nécessite peu d’entretien, le sapin du nord qui même sans traitement précis reste très résistant et le pin traité autoclave (imprégné de fongicide) qui nécessite peu d’entretien et résiste mieux aux intempéries. A part ces bois, il est également possible de trouver sur le marché des abris en bois exotiques qui jouissent d’une bonne longévité mais le seul problème à leur utilisation reste leur coût relativement élevé et leur poids (trop lourd) qui risque de gêner l’assemblage. L’abri de jardin en bois est à la fois esthétique et offre une bonne isolation ce qui en fait une pièce à vivre agréable durant l’hiver. Il faut juste opter pour un modèle à fenêtres et vous voilà avec un chalet dans l’arrière-cour.

 

L’abri de jardin en métal

Le métal est un matériau bon marché que l’on retrouve aussi en abri de jardin. Il est possible de choisir entre l’acier et l’aluminium. Le premier est très résistant et se décline sous différentes couleurs. Il offre également une bonne isolation thermique mais il lui faut un traitement anticorrosion. Quant à l’aluminium, il est léger, bien isolant, ne rouille pas et ne nécessite que très peu d’entretien. Le métal a une meilleure résistance contre les intempéries mais il n’est pas aussi naturel que le bois.

 

 

Utilité d’un abri moto/vélo

juin 11th, 2013 by admin.abris

Un abri moto/vélo comme son nom l’indique sert à abriter une moto ou un vélo. C’est un lieu de rangement qui procure divers avantages pour nos deux-roues. Presque tous les modèles peuvent supporter entre -30° à 70° et sont fortement utiles pour lutter contre les plus basses températures aux plus hautes.

Protéger des intempéries

La moto et le vélo ont besoin d’endroit spécifique pour les garder en bon état. Il est effectivement important de les protéger du froid ou d’une chaleur trop forte et c’est dans ces cas-là que l’abri moto/vélo est utile. C’est l’endroit où les ranger durant les périodes de neige, de canicule et aussi de pluie.

 

Protéger du vol

Un abri moto/vélo est un lieu pour mettre nos engins à l’abri des voleurs. D’ailleurs, certains abris, comme les modèles fermés, disposent même d’un système antivol pour lutter contre les éventuels truquages. Et en mettant nos deux-roues dans un endroit qui ne les expose pas au vu de tous ne peut que diminuer les risques de vol.

 

Servir de garage

Certains abris moto/vélo disposent d’étagères pour y mettre les outils et les huiles nécessaires à leur bon fonctionnement. Ce qui signifie que ces modèles-là peuvent à la fois servir d’abri et de garage dans le cas où les engins nécessitent un entretien.

 

Il faut noter qu’un abri moto/vélo peut prendre diverses formes à savoir les abris fermés qui protègent complètement nos deux-roues des regards indiscrets et des intempéries, les abris ouverts qui ressemblent à nos abris-bus classiques et les moto-box, adaptés uniquement pour les motos. Ces derniers modèles peuvent être transportés d’un endroit à un autre et contrairement aux deux premiers modèles, ils s’ouvrent en éventail pour recouvrir l’engin.

Profiter de son SPA en hiver

mai 21st, 2013 by admin.abris

Quels types de SPA choisir ?

Avant de profiter de son SPA en hiver il faudrait d’abord en installer un. Vous aviez le choix entre quatre types de modèles.
Le SPA encastrable s’enterre dans le sol et nécessite une installation technique du fait de sa plomberie.
Le SPA portable qui vous suivra partout où vous irez.
Le SPA gonflable c’est le même mécanisme que les chambres à air. A l’aide d’une pompe à air il faut introduire de l’air afin de monter le bassin.
Enfin le SPA de nage. Tire de son appellation de sa grande superficie.

Pour ce qui est des matériaux de la cuve du SPA il y en a également une grande diversité : le bois, la pierre, le béton, et celui en matériel synthétique (acrylique, liner, polyéthylène).

 L’entretien du SPA

L’entretien du SPA doit être régulier même s’il n’est pas utilisé. Il en va de votre hygiène. Déjà la majorité des SPA sont livrés avec un système de filtrage pour éliminer les impuretés et que l’eau soit constamment claire.

Par ailleurs une à deux fois dans la semaine, il faut vérifier la qualité de l’eau et veiller à ce que le pH soit équilibré. Nettoyer la coque avec une éponge et des produits spécialisés de même que le couvercle. Les savons et autres détergents sont à proscrire ils peuvent favoriser une véritable culture bactériologique. De plus, avant de vous introduire dans le SPA prenez une douche à l’eau claire afin de ne pas modifier le pH de l’eau du SPA.

Pendant les périodes d’inactivités du SPA vidanger le, débrancher le chauffe-eau et couvrir le SPA avec son couvercle.

 Quelle dimension pour son SPA ?

Certes il est privé votre SPA mais il faudrait avoir une vision un peu large. C’est-à-dire si par exemple si vous devriez organiser des soirées chez vous ou plus sobrement apprendre à vos enfants à nager pour cela il faudrait installer un SPA de nage.

Le SPA de nage est en fait une petite piscine idéale pour faire de l’exercice pour les personnes en rééducation et aussi de l’aqua gym.

L’utilité d’un garage en kit

avril 17th, 2013 by admin.abris

Qu’est-ce qu’un garage en kit ?

Un garage est généralement un pavillon privé destiné à parquer son véhicule. Par contre si on habite une cité ou dans des immeubles collectifs, les garages sont assimilés à des parkings que l’on retrouve au sous-sol.

Pourquoi un garage en kit ?

Ayant soit même un toit sous la tête pourquoi ne pas en construire pour sa voiture. Il abrite le véhicule et le protège des aléas climatiques (soleil qui décolore la peinture, les feux et chauffe l’intérieur de la voiture ou encore la pluie qui rouille la carrosserie) ; des voleurs.
Le garage fait parfois office d’atelier pour entretenir, laver et réparer la voiture.
On n’hésite pas à l’utiliser comme espace de rangement. Le garage est très vite décliné en placard pour les outils et autres bricoles qui encombrent la maison : c’est un excellent débarras.
Vous avez la possibilité de construire votre garage en faisant installer un garage préfabriqué ou un garage en kit. Le garage en kit est simple à mettre en place car tous les éléments sont fournis. Il suffit d’avoir un sens du bricolage, du savoir-faire, et surtout de la patience sinon vous pouvez faire appel à des installateurs.
Il est peu couteux et en bois. Aussi lors de l’installation veillez à laisser de la place pour une probable extension car vous achèterez certainement une autre voiture pour madame et les enfants.

Entretien et précaution à prendre si vous avez un garage en kit.

En premier lieu utilisé des matériaux de qualité pour la construction pour éviter que l’ossature s’effondre.
Aussi si la porte la porte du garage est automatique comme on en voit partout, un entretien régulier est exigé. Dépoussiérez quotidiennement les sangles et lanières puis lubrifiez si vous en ressentez le besoin pour faciliter l’ouverture.

Cet été misez tout sur un abri évènementiel

mars 19th, 2013 by admin.abris

Un abri évènementiel qu’est ce que c’est ? Ça peut être une tonnelle ou même un barnum. L’été se ramène doucement et vous aurez besoin d’ombre dans votre jardin pour les dimanches en famille ou d’autres évènement beaucoup plus important comme les mariages ou baptême de votre petite famille.

 

tente pliante

 

D’occasion ou a l’achat, une tente pliante est pratique pour vous procurer une ombre n’importe où dans votre jardin. Souvent la structure sera d’acier avec un revêtement en toile pour le dessus de la tente. Ce type de matériaux est très festif et donnera un côté élégant à votre jardin !

Barnum

ci-dessous vous retrouverez une photo d’un barnum qui est quasi similaire à la tonnelle.

Vous remarquerez qu’il peut être soit adossé à une maison  ou tenir sur ces 4 pieds comme le montre la photo ci-dessus.